07 66 21 43 20
Du Lundi au Vendredi de 9h à 19h. Le Samedi de 9h45 à 18h.

Corinne Aubremaire, Sophrologue à Rennes et Liffré

Corinne Aubremaire Le Strat
Sophrologue à Liffré
 

Corinne Aubremaire, Sophrologue à Rennes et Liffré

Estime de soi, confiance en soi et connaissance de soi


Croire en soi, s'aimer soi-même, avoir confiance en soi, autant de facettes d'une des dimensions fondamentales de notre personnalité.

L’estime de soi et la confiance en soi sont deux concepts bien souvent confondus, différents mais intimement liés.

On peut avoir une belle confiance en soi et une mauvaise estime de soi. Il est alors important de bien se connaître.

L’estime de soi et la confiance en soi découlent d’une bonne connaissance de soi, lucide et objective de ses limites, de ses ressources, et de ses talents.

On peut ici parler aussi d’affirmation de soi, qui va dépendre de l’estime de soi et de la confiance en soi. L’affirmation de soi qui va nous permettre de se faire respecter et d’agir, d’exprimer nos besoins, nos sentiments et nos opinions.

D’où l’importance de prendre le temps de ralentir dans notre vie pour faire ce travail sur soi si important. Quand on manque de confiance en soi, c’est intéressant de s’interroger sur l’estime que l’on a de nous-même. De repérer nos blocages et nos croyances limitantes qui proviennent de notre éducation, la conséquence de messages dévalorisants que nous avons reçus par l’entourage (en famille, à l’école que ce soit les enseignants ou les copains qui n’en sont pas de vrais, sur son lieu de travail professionnel) et la généralisation des expériences négatives. On peut notamment penser ici à l’effet dévastateur que peut avoir le harcèlement moral sur son estime de soi et sa confiance en soi.

Pour avoir de bonnes fondations, il est important de rester lucide sur le fonctionnement entre l’interne (confiance en soi) et l’externe (estime de soi), de ne pas rester sur le regard de l’autre. D’où l’importance d’avoir une bonne connaissance de soi.

L’estime de soi, la clé de tout changement

Dans l’estime de soi, on est dans le regard de l’autre.  Cet autre va vous valoriser ou pas.

« J'ai peur de ne pas être intéressant », « Je ne vais pas y arriver », « Je ne me sens pas assez beau/belle », « Je ne m'exprime pas assez bien », "Je suis nul (le)"...

Ce jugement de valeurs négatif provient de l'habitude que vous avez de ne pas vous aimer, de vous dévaloriser… ce regard que nous portons sur nous-même se façonne avec l’entourage, l’environnement, et certaines remarques peuvent avoir des effets dévastateurs sur la personne telles que : « Vous êtes nul ! », « T’es bon à rien »… etc Tous ces mots négatifs qui s’infusent dans l’inconscient, comme un poison, finissent par se graver au plus profond de nous-même. Les mots ont un pouvoir sur l’autre… A force de s’entendre dire ces remarques négatives, on finit par les croire et les incarner, jusqu’à devenir des croyances toxiques agissant comme des prophéties auto-réalisatrices. Non seulement on perd son estime de soi, mais aussi cela atteint notre confiance en soi.

De nombreuses personnes souffrent d’une faible estime de soi, ce qui est à l’origine de grandes difficultés dans leur vie quotidienne.

L’estime de soi repose sur les valeurs, la perception que la personne se fait d’elle-même. C’est l’image que l’on pense avoir de nous-même influencée par l’extérieur, l’environnement. L’estime de soi concerne donc la valeur que l’on se donne, le regard que nous portons sur nous-même.

Avoir une bonne estime de soi, c’est se percevoir compétent et digne de respect. C’est se considérer comme valable. On est tourné vers l’extérieur, l’appréciation des autres.

L’estime de soi peut varier au fil des années en fonction de l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Elle va dépendre de la valeur que vous portez aux remarques et jugements de l’entourage : familial, scolaire, professionnel…Les personnes hypersensibles peuvent rapidement perdre leur estime de soi si elles ne sont pas bien entourées et ont affaire à des personnes malveillantes. Au-delà des mots blessants, il y a aussi des attitudes négatives, des regards et des silences froids qui, à la longue, peuvent atteindre profondément la personne, nuire et devenir destructeur.

 

La confiance en soi

La confiance en soi, c’est croire en son potentiel et ses capacités. Avoir confiance en soi, c’est se considérer comme capable.

La confiance en soi c’est ce que l’on ressent à l’intérieur de nous-même. Elle repose sur des capacités acquises et suppose des actions. C’est une belle énergie positive, qui nous permet d’avancer et de réaliser nos projets. Elle peut fluctuer dans le temps, et l’on peut être très fort dans un domaine et ne pas avoir confiance en soi d’en un autre.

La confiance en soi se construit dès sa petite enfance par l’autonomie, nos différents apprentissages de la vie. Plus on permet à l’enfant et l’ado, d’aller vers son autonomie, plus celui-ci va gagner en confiance en soi. Laisser l’enfant ou l’ado mettre en place sa propre stratégie, sous l’œil bienveillant de ses parents, pour aller vers son autonomie et devenir ainsi un adulte plus sûr de lui-même et de ses compétences. Autoriser l’erreur, car c’est d’elle que l’on apprend pour ne plus la reproduire ensuite. La confiance en soi est renforcée quand on valide les capacités de l’enfant, de l’ado que ce soit dans son environnement familial ou scolaire. Il en est de même pour l’adulte dans son environnement professionnel.

Plus l’on est valorisé dans ce que l’on fait, plus l’on renforce la confiance en soi et par là même l’estime de soi. On pourrait dire que la confiance en soi est le socle de l’estime de soi. La confiance en soi ne dépend pas que de nos capacités et compétences, mais aussi de nos croyances. Croyez en vous !

 

En quoi la sophrologie peut vous aider à retrouver confiance en vous et avoir une meilleure estime de vous

Pour renforcer la confiance en soi ou l’estime de soi, en sophrologie on travaille sur la connaissance de soi avec des techniques de respiration, des mouvements, postures du corps et visualisations mentales positives, pour :

  • se libérer de tout ce qui vous touche, des pensées négatives, et apprendre à prendre du recul, mettre à distance.
  • s’imprégner de belles pensées positives, de mots doux, de bonheur.
  • changer de posture, renforçant l’affirmation de soi.
  • renforcer l’ancrage,  la souplesse du corps et se voir mentalement « solide comme un arbre et souple comme un roseau » pour mieux s’adapter aux imprévus avec force.
  • prendre conscience de votre véritable valeur, au fur et à mesure des séances, et ainsi installer une véritable estime de vous-même.
  • apprendre à vous aimer tel(le) que vous êtes, en transformant votre regard sur vous-même et ainsi vous sentir plus heureux (se).
  • prendre conscience de votre potentiel, de toutes vos ressources.
  • oser faire plus de choses sans craindre le regard des autres.
  • dépasser vos croyances limitantes.
  • en fin de pratique, se remercier et avoir de la gratitude pour soi. 

L’hypnose est également facilitateur de changement pour dépasser vos croyances limitantes inscrites dans votre inconscient.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.